Faut-il courir tous les jours pour progresser?

0
206
courir tous les jours bon ou pas

Pour la plupart des coureurs expérimentés, faire du jogging tous les jours semble être une habitude qui ne les gêne pas. Pourtant, de nombreux débutants se posent souvent des questions à ce sujet comme : est-ce que courir au quotidien aide à augmenter la performance ? La réponse reste simple puisque cela dépend de l'objectif et de la conviction du coureur.

Pourquoi faut-il courir tous les jours ?

Il existe plusieurs faits qui poussent une personne à courir, notamment le plaisir, l'obligation ou la préparation d'une compétition. Vu que l'effet de la course à pied persiste sur le long terme, faire une séance de running tous les matins pendant 30 minutes aura de nombreux impacts pour la personne.

En optant pour un entraînement quotidien, il sera difficile de voir les effets positifs. Ainsi, peu importe le volume de course à faire, le plus important c'est de le réaliser avec du plaisir. De plus, il est difficile pour les débutants de voir leur progression en faisant du jogging tous les jours.

Le running au quotidien, un véritable danger pour les débutants

Comme nous le savons tous, la course à pied reste un sport traumatisant pour le corps. Incitant les différentes parties du corps, le running provoque de nombreux chocs auxquels il faut s'habituer. Par conséquent, les débutants devront s'attendre à avoir mal avant de progresser dans le temps.

La course à pied qui ne provoque pas trop de fatigue est uniquement conseillée aux personnes effectuant déjà un entraînement depuis des années. Par contre, les sportifs professionnels ont encore favorisé un repos d'une journée par semaine afin de laisser le corps récupérer.

Pour les débutants, courir 30 minutes par jour reste une vraie folie. Les mauvaises répercussions se ressentent au niveau des tendons et des articulations. Si vous êtes déterminé à courir 30 minutes pour maigrir, il est préférable de modérer l'entraînement. Même si le running permet de brûler d'énormes calories, vous avez le choix entre de nombreux moyens plus efficaces et moins contraignants pour le corps.

S'entraîner davantage pour plus de progression

À la base, on va courir pour progresser et arriver à un objectif. En revanche, ce principe ne fonctionne que si le volume auquel on s'entraîne ne dépasse pas le seuil de tolérance. Ce dernier doit augmenter au fur et à mesure que le corps effectue des séances d'entraînement pour se renforcer. Il s'agit du concept de la progressivité, un mécanisme important et indispensable à comprendre.

En forçant le corps à accepter un phénomène qui ne lui est pas familier, vous allez subir une fatigue générale. Par conséquent, vous allez plutôt régresser, stagner et vivre des blessures intenses alors que ce sont des soucis à éviter. Il est plus que nécessaire de savoir le mécanisme interne de la progression et de l'installer dans le programme pour mieux récupérer après un entraînement intense.

Courir tous les jours, est-ce bon ?

Dans le programme de tous les grands coureurs, il est impossible de pratiquer la course à pied tous les jours, surtout à un niveau important. En effet, les coureurs expérimentés ne s'entraînent pas au quotidien à une intensité élevée. Cela s'explique par l'effort physique que demande le jogging. Pour un débutant voulant courir 30 minutes par jour à une forte intensité, il doit s'attendre à subir des dégâts.

Bien qu'il y ait des personnes pouvant gérer la récupération et continuer la course à pied tous les jours, le niveau ne doit pas dépasser la moyenne. En privilégiant une course à pied 5 à 6 fois par semaine, vous pouvez voir une bonne progression. En adoptant un running au quotidien, vous n'allez obtenir qu'une légère amélioration.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here