L’importance de l’échauffement et des étirements pour le running

0
77
echauffement etirement course a pied

Vous pratiquez régulièrement la course à pied ? Mais connaissez-vous l’importance de l’échauffement et des étirements pour le running ? Nous vous expliquons ici pourquoi l’échauffement et les étirements sont un passage obligatoire avant et après votre course ou votre séance d’entrainement.

L’échauffement, une phase de transition indispensable pour votre corps

L’échauffement est une phase qui vous permet de préparer vos muscles froids avant de pratiquer une activité physique. Il est donc une phase indispensable de votre session de running afin de démarrer en douceur et de rester à l’écoute de votre corps.

En effet, une pratique trop brutale peut avoir des conséquences immédiates sur votre organisme allant de douleurs musculaires à des potentielles blessures. L’échauffement doit permettre à votre corps de se préparer tranquillement en vue de l’effort en augmentant la température corporelle.

Avant votre entrainement ou votre course, l’échauffement est donc essentiel pour votre corps et vous permettra de plus de commencer à courir dans des meilleures dispositions physiques et mentales. En effet, mentalement l’échauffement représente une phase de transition qui vous permet d’entrer dans votre compétition ou entrainement.

Quelques conseils pour un bon échauffement avant votre séance

L’échauffement ne doit pas se faire en quelques minutes seulement. Il est indispensable comme nous l’avons vu et doit donc être effectuer de manière progressive en prenant son temps. Souvenez-vous bien que l’important pour un échauffement n’est pas l’intensité mais la durée quel que soit votre niveau.

Pensez également que la durée de votre échauffement ne doit pas être la même en fonction de la température extérieure. En effet, si vous courrez par temps froid, vous devez augmenter la durée de celui-ci pour chauffer davantage votre corps et éviter les blessures. Enfin, il est évident que plus l’effort que vous souhaitez fournir va être intense plus vous devez allonger votre phase d’échauffement pour avoir les muscles et le corps prêt à subir ce que vous allez lui demander.

Pour s’échauffer, pour un coureur débutant, une marche rapide peut convenir. Pour une course, vous devez par contre privilégiez des petites foulées. Vous pouvez également faire des petits mouvements avec vos bras. A la fin de votre échauffement, vous devez commencer à transpirer légèrement, c’est le signe que vous êtes prêts pour votre activité sportive. Faites attention cependant à ne pas faire trop d’étirement à l’échauffement quand vos muscles sont froids. Ceux-ci sont en effet en principe réservés à la fin de votre séance de running.

Les étirements pour une meilleure récupération

A la fin d’un entrainement ou d’une course, les étirements sont une phase indispensable pour terminer votre session de sport et permettre à votre corps d’avoir une meilleure récupération.

Les étirements vont en effet considérablement réduire les potentielles courbatures que votre séance de course à pied pourrait vous laisser le lendemain. Les étirements peuvent également vous aider à conserver une meilleure souplesse de votre corps. Sur le long terme, faire des étirements vous permet de prendre soin de votre corps et donc rester en meilleure forme.

Alors que vous soyez un coureur débutant ou un coureur expérimenté, l’échauffement et les étirements sont deux phases indispensables de vos entraînements ou de courses. Sans eux, vous risquez des blessures à court ou à long terme et vos séances de running seront moins bénéfiques pour votre corps

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here