Nos conseils pour choisir un tapis de course pour l’entrainement

0
81
choisir le meilleur tapis de course

Pour entretenir votre forme, pour améliorer votre endurance, pour garder la ligne, pour pouvoir faire du sport en toutes circonstances ou pour prendre soin de votre santé, il en existe 1000 des bonnes raisons d’investir dans un tapis de course ! Mais lequel choisir? C’est une autre paire de manche… Nous allons vous donner quelques pistes pour faire le bon choix, mais quant au prix et aux caractéristiques, il faudra vous tourner vers un vrai comparatif dédié aux meilleurs tapis de course.

Pourquoi opter pour un tapis de course ?

Déjà parce que vous ne pourrez plus sortir le joker du mauvais temps pour éviter d’aller courir ! Le tapis de course est en effet un bon moyen de se faire violence surtout si on est du genre frileux ou carrément chat affolé à la moindre goutte de pluie. Fini les excuses météorologiques, le tapis de course c’est du sport possible 365 jours dans l’année ! N'oubliez pas l'objectif de terminer le 10km !

Pour quelles motivations choisir un tapis de course ?

On aurait pu écrire un article du genre « Les 1001 vertus » du tapis de course tant il a à vous apporter : c’est un très bon outil pour ceux qui veulent garder la ligne ou perdre du poids. Et pour cela, pas besoin de courir vite, restez régulier et endurant, cela suffira amplement pour taper dans votre stock de graisses.

Pour ceux qui voulaient se remettre au sport malgré quelques soucis d’articulations, de dos ou de genoux, là encore le tapis est un allié précieux car il amortit les chocs. Pour les positifs qui aiment varier les plaisirs, ne craignez pas la monotonie non plus : la plupart des tapis de courses offre des programmes diversifiés d’entrainement, des séances d’accélération et même différents degrés d’inclinaison, et même sur certains tapis de course pas cher.

Comment choisir un tapis de course pour compléter son entrainement ?

Pour bien choisir son tapis de course on fait d’abord attention aux 4 critères primordiaux de l’appareil : l’ordinateur de bord, le moteur, la bande de roulement et l’inclinaison.

Le moteur : il doit être puissant ! Pourquoi ? Plus le moteur de votre tapis de course sera puissant moins il s’usera et plus il supportera votre cadence d’entrainement ? Privilégiez les appareils d’une puissance de plus de 2.5 CV et évitez carrément les appareils non motorisés.

La bande de roulement : Il y a certes la problématique de l’encombrement de l’appareil suivant la pièce qui l’accueillera mais optez quand même pour un tapis de course offrant une large surface de course. Ce sera plus confortable et moins fatigant pour vous et ça évite les sorties de tapis, aussi brutales que dangereuses. Visez au moins les 45 cm de largeur.

L’inclinaison : elle oscille entre 0 et 15% suivant les appareils. Réglez là suivant votre forme et la difficulté que vous souhaitez aborder.

L’ordinateur de bord : prenez-le le plus complet possible avec les données suivantes : vitesse instantanée, vitesse moyenne, calories brulées, chrono, distance, rythme cardiaque… Ce sont les données essentielles pour suivre votre progression. Les plus méticuleux prendront des modèles de tapis de course avec programmes d’entraînement pré-enregistrés.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here